Calligraphie, premiers pas : rencontrer l’être des lettres

Tout commence avec la connaissance des outils (plumes, encres, papiers…), des alphabets (et ils sont aussi nombreux qu’élégants).

Tout se poursuit dans l’impatience de réaliser pleins et déliés comme le maître. Puis c’est l’envie de remplir la feuille, de graver les plus belles lettres, d’essayer de nouvelles couleurs…. C’est sûr, la calligraphie enchante… et ce ne sont que les deux premières séances !

Nous sommes le 8 novembre et le 14 décembre, et René Myard exprime sa satisfaction pour ces bons débuts.Encourageant!!

Rendez-vous pour la prochaine séance :  jeudi 11 janvier 2018 à 19h.

Tout le matériel est disponible, possibilité de bénéficier de l’achat groupé des outils pour poursuivre l’exercice chez soi.


Ouest France,

Publié le 27/10/2017 à 01:50

Un atelier de calligraphie le 8 novembre

« Arriver à ressentir le plaisir d'un beau tracé, 
c'est parfois beaucoup plus simple qu'on l'imagine, 
mais pas toujours, et c'est là où la créativité s'éveille. » |

Ce nouvel atelier proposé par la P’tite Idée à partir de novembre, à l’Espace Pléiades, sera animé par un passionné de cet art, René Myard.

Artiste de l’écriture, intarissable sur les écritures, alphabets, lettres, mais aussi sur les différentes techniques, René Myard aime partager sa passion et initie enfants et adultes lors d’ateliers populaires et en intervenant dans les écoles. René Myard se veut être un «éveilleur de lettres et passeur de mémoire » parce que, révèle-t-il, « je suis tombé dans la marmite tout petit ». En effet, c’est « en CP, que j’ai découvert que chacun écrivait différemment, confie-t-il. J’étais fasciné et je me suis mis à imiter l’écriture des autres. Cela a duré jusqu’en première. J’imitais aussi l’écriture des profs ! »

Ce grand gaillard de 72 printemps, ancien kinésithérapeute, s’est formé depuis 1992 à la calligraphie latine, puis à la peinture et au transfert à l’encaustique. Ceci, en compagnie de plusieurs calligraphes de renom. Il travaille au musée de l’Imprimerie de Nantes et expose depuis une dizaine d’années dans de nombreux lieux de la région.

Ses oeuvres où il mêle calligraphie et transfert à la cire accrochent l’oeil par leurs couleurs et leur relief. Un travail d’une extrême minutie. Passionné tout autant de paléographie, René Myard aime remonter les siècles et expliquer les différents alphabets.

La P’tite Idée lance donc les ateliers populaires de calligraphie le 8 novembre, puis le 14 décembre.

Au programme : intégrer les bases en paléographie et calligraphie latine, s’exercer au trait, pratiquer l’ornementation de textes, puis passer à l’abstraction à partir des lettres.

Jeudi 14 décembre 2017 de 19 h à 21 h, pour 6 à 8 personnes, salle Pléiades, à Sévérac. Matériel fourni.

Pour découvrir René Myard : www.instantdutrait.jimdoo.com